Le supplément « Innovadores » du quotidien EL MUNDO s’intéresse aux produits: Smartflow et LaserControl

By 23 Septiembre, 2013Sin categoría
Le supplément INNOVADORES (Innovateurs) que publie chauqe lundi le journal EL MUNDO, spécialisé dans les innovations scientifiques, technologiques et industrielles dans différents domaines, s’est à nouveau penché sur l’innovation chez ISTOBAL. Cette publication spécialisée expose dans l’un de ses articles les avantages de Smartflow et de LaserControl, deux nouveautés présentées par la société à différents salons nationaux et internationaux en 2013 et pour lesquelles elle a été primée. Texte intégral de l’article : Istobal économise 50% de l’énergie nécessaire au lavage des voitures grâce l’utilisation de turbines droites >INDUSTRIA / La empresa valenciana también mejora la seguridad de los puentes de lavado automático con un sensor láser más preciso y fiable. >INDUSTRIE / La société valencienne améliore également la sécurité des portiques de lavage automatiques grâce à un capteur laser plus précis et fiable Istobal a présenté un nouveau système de séchage pour portiques de lavage qui réduit de 53% la consommation d’énergie et de 10 décibels le niveau de bruit. La société valencienne a adapté à son secteur une technologie fréquemment appliquée dans d’autres domaines tels les pompes à eau et les systèmes de refroidissement. Il s’agit du crossflow, où les turbines centrifuge sont remplacées par des turbines longitudinales. La société a également introduit un capteur laser pour mesurer « à tout moment » la position exacte de la machine sur la piste. Lasers et turbines droites pour économiser dans le lavage de voitures Istobal réduit de 53% la consommation d’énergie utilisée pour le séchage de véhicules et améliore la sécurité de ces machines avec un capteur plus précis et plus fiable. Laver sa voiture n’a jamais été aussi facile. Les nouveaux portiques de lavage simplifient cette tâche à l’extrême. Cependant, le marché est exigeant et les machines doivent s’adapter aux besoins de la société moderne. Pour relever les défis de l’industrie, Istobal a lancé cette année deux technologies qui contribuent économiser tout en augmentant la sécurité et la durabilité de ses installations. Comment ? Avec la mise en œuvre de capteurs laser et une conception des turbines de séchage jamais encore appliquée dans son secteur. Les compagnies pétrolières « de plus en plus » exigeantes en matière d’efficacité. La société basée à l’Alcudia (Valence) vient de lancer son nouveau système de séchage pour portiques Smartflow, qui réduit la consommation d’énergie de 53% et le niveau de bruit de 10 décibels. Istobal a adapté à son secteur une technologie assez courante dans d’autres domaines comme celui des pompes à eau ou celui des systèmes de refroidissement. Il s’agit du concept cross-flow où les turbines centrifuges actuelles sont remplacées par d’autres longitudinales. La conception particulière de ce séchage offre un grand nombre d’avantages par rapport aux systèmes de séchage conventionnels. Dans une turbine tangentielle, la prise d’air « a lieu sur toute la longueur, car elle forme une une ligne droite » explique le chef de produit de portiques et trains de lavage, Carlos Valls. Nous obtenons ainsi « un grand volume d’air avec une moindre consommation d’énergie ». Le flux d’air d’admission est ensuite dévié à un angle de 90° et accéléré par le vortex, produisant ainsi un « film d’air uniforme sans perte de pression aux extrémités », nous dit Valls. En plus, les systèmes centrifuges requièrent deux moteurs (un par turbine) alors que tangentiel fonctionne avec un seul moteur. Tout cela se traduit par des économies d’électricité de 53% ou plus par rapport à un séchage classique, tout en maintenant « les normes élevées de qualité requises par cette phase ». Mais il y a plus. Cette nouvelle technologie permet de réduire le niveau de bruit de la machine jusqu’à 10 décibels au cours du séchage, qui est l’étape la plus bruyante du lavage de voitures. Cette approche a impliqué un important défi technologique pour Istobal puisque ces turbines tangentielle n’avaient encore jamais été utilisée pour le séchage des portiques de lavage. L’équipe R&D a donc dû tester différents types d’enveloppes à la recherche du débit d’air et de la consommation d’énergie idéale pour un « bon séchage ». La deuxième évolution récente de la société valencienne est liée à la sécurité et a remporté le Prix à l’Innovation du salon Motortec Automechanika Ibérica 2013, qui s’est tenu à Madrid au mois de mars dernier. LaserControl est un nouveau capteur de distance qui permet de mesurer « en temps réel » la position exacte de la machine de lavage sur sa piste. Le dispositif « émet un faisceau laser sur un matériau réfléchissant placé sur un mur ou un poteau à la fin de la piste de lavage », explique Valls. Cette surface réfléchissante renvoie le signal laser qui calcule en temps réel la distance « exacte » entre les deux éléments. La plupart des systèmes de lavage utilisent des capteurs inductifs qui détectent le métal des butées de début et fin de piste et sur l’encoder de la roue du portique. « Il s’agit d’éléments qui accumulent beaucoup de saleté, ce qui peut provoquer des lectures erronées » signale le chef du projet. LaserControl remplace ces éléments par un capteur laser qui réduit « considérablement » le taux d’échec et dont la marge d’erreur est d’un millimètre face aux 25 mm des capteurs inductifs actuels. Eau recyclée Une autre priorité d’Istobal est l’optimisation de la consommation d’eau de ses machines. Ses portiques de lavage peuvent fonctionner à l’eau courante ou recyclé. Une autre forme d’économie est l’utilisation de brosses qui requièrent moins d’eau pour le lavage des carrosseries. C’est le case, par exemple, des brosses de la gamme Link-it, lauréates du précédent prix INNOVATEURS.