ISTOBAL établit une filiale au Brésil dans le cadre de sa stratégie d’expansion

By 25 Julio, 2013Sin categoría
ISTOBAL, le leader espagnol dans la conception, la fabrication et la commercialisation de solutions de lavage automobile, vient d’établir une nouvelle filiale dans l’État de São Paulo (Brésil) en vue de développer au niveau local le travail commercial, l’assemblage final et l’assistance technique dans ce pays. Cette nouvelle filiale, appelée ISTOBAL do BRASIL Ltda., suppose un accès direct de la société valencienne au marché brésilien, l’un des piliers de la stratégie d’internationalisation et d’expansion que l’entreprise développe sur le continent américain, stratégie déjà initiée en 2011 avec l’expansion de ISTOBAL USA Corp., basée à Bristol (Virginie). La filiale américaine assure depuis lors, outre la commercialisation et l’assistance technique au niveau local, l’assemblage et la logistique finale des équipements de lavage spécifiques au marché américain. L’expérience acquise à ce jour sur le marché américain a servi à la société de modèle de référence pour son implantation sur un autre marché d’exportation à l’accès difficile, comme c’est le cas du Brésil, un pays avec de fortes restrictions et des droits à l’importation élevés. Le potentiel de croissance de l’industrie du lavage automobile dans ce pays a conduit la société à créer une filiale locale avec des installations de 2 000 m 2 et un effectif actuel de 13 travailleurs qui devraient augmenter progressivement jusqu’au nombre de 27 en 2015. Les revenus estimés par la société pour le marché brésilien au cours des prochaines années sont de 3 millions d’euros, à atteindre dès 2015. Les principaux objectifs de cette nouvelle filiale incluent, dans un premier temps, la flexibilité dans le développement d’équipements adaptés aux besoins spécifiques d’un marché très concentré sur le lavage de véhicules industriels et, à long terme, un établissement dans le pays et être une référence de qualité sur le marché brésilien. L’établissement de succursales et d’usines d’assemblage à l’étranger, ainsi que la récente acquisition de l’entreprise française FDI+, leader dans le développement et la fabrication d’équipement pour le lavage de trains et de tramways, sont un autre exemple de l’engagement de la société valencienne à l’internationalisation de toutes ses gammes de produits, avec actuellement plus de 70% du chiffre d’affaires total de la société correspondant aux activités extérieures à l’Espagne. La société exporte ses équipements de lavage depuis 1970 à plus de 62 pays, en collaboration avec un important réseau international de distributeurs. Elle compte actuellement six filiales et deux usines d’assemblage en Europe, auxquelles s’ajoutent maintenant les deux filiales et usines d’assemblage du continent américain.